Cosmétologie Naturelle : comment s’y retrouver?

beaute-naturelle

Nous sommes de plus en plus nombreux/ses à utiliser au quotidien une cosmétologie naturelle. Pour le bien-être de notre peau, de notre corps, pour notre santé générale. Mais face à tous les labels différents, comment s’y retrouver et comment bien choisir nos produits de beauté naturels?

Bien que les premiers laboratoires de cosmétologie naturelle aient vu le jour dans les années 60/70, ce n’est que depuis quelques années que le marché se développe réellement, avec une progression constante d’environ 7% par an.

Les raisons de l’utilisation de produits de beauté naturels sont diverses:

  • Éviter les produits à risque (contenant des perturbateurs endocriniens, des produits cancérogènes…),
  • Protéger la nature, les animaux, la planète,
  • Être en cohérence avec un mode de vie sain, éthique, naturel.

Très souvent, l’arrivée d’un enfant est l’élément déclencheur. Nous voulons prendre soin de cette petite personne de la manière la plus naturelle possible, sans produits néfastes pour sa santé et par répercussion, nous allons en faire de même pour nous.

Aujourd’hui, il y a tellement de certifications avec des exigences différentes que nous ne savons plus quoi choisir, ni à quel label nous fier. Voici donc un petit récapitulatif.

Cosmétologie Naturelle : Labels & Certifications

Organismes de contrôle et de certification français

Fondé en 1991 à L’Isle-Jourdain, dans le Gers, Ecocert certifie plus de 70% des producteurs français.

Fondé en 2002, Qualité France appartient au bureau Veritas et permet une transparence totale en matière de traçabilité, de la production au consommateur.

Ces deux organismes de contrôle ont un cahier des charges très précis et exigeant en terme de cosmétologie naturelle mais malheureusement, certains points ne garantissent pas les tests sur les animaux. Cependant, associés à des labels comme Vegan, One Voice ou Nature&Progrès, nous avons la garantie d’un produit d’excellente qualité, naturel et qui n’aura pas été testé sur les animaux.

Les labels de cosmétique biologique français

Le cahier des charges Cosmébio nous garantit au moins 95% d’ingrédients d’origine naturelle et au moins 95% d’ingrédients bio. Les ingrédients d’origine animale sont autorisés s’ils sont produits naturellement par l’animal (miel, par exemple), obtenus par un processus autorisé et sans entraîner la mort de l’animal en question.

Fondé en 1964, Nature&Progrès propose à ce jour la mention N&P pour 16 secteurs d’activités différents. Les produits sous mention sont:

  1. Respecter le vivant: pas d’OGM, pas d’engrais chimiques, pas de pesticides de synthèse,
  2. Respecter les cycles naturels: Les modes de production se basent sur l’équilibre naturel des sols, des végétaux et des animaux.
  3. Ethiques et équitables: les entreprises ou fermes sont à taille humaine et font vivre dignement leurs producteurs.
slowcosmetique

Le label Slow Cosmétique, a vu le jour en 2013 et repose sur 4 critères essentiels:

→ Cosmétique intelligente, raisonnable, saine, écologique

Les produits labellisés sont sans dérivés de la pétrochimie, sans ingrédients polluants ou provenant du règne animal (provoquant la mort). Sont privilégiés les cycles courts et le zéro déchet.

En cosmétique, le label AB concerne les huiles végétales et les huiles essentielles. Il garantit une composition à 95% issue de l’agriculture biologique ainsi qu’un mode d’extraction mécanique (sans solvants).

expertise vegane europe

Expertise Vegan Europe est un label français valable à l’international et possédant un cahier des charges très strict. Toute substance animale est bien sûr interdite. Les enzymes, levures ou champignons sont autorisées tant que l’origine est végétale et que la production ne nécessite pas l’abattage d’animaux. Les emballages ne doivent également pas présenter de matière animale (cuir, soie, fourrure…) ou d’adhésif d’origine animale (caséine, colle de porc…) et les encres utilisées doivent être d’origine végétale.

Les labels de cosmétique biologique internationaux

Fondé en 1951, le BDIH est l’équivalent allemand d’Ecocert.

Les produits certifiés sont garantis biologiques. Sans matières premières éthoxylées, sans subtances synthétiques, sans silicone, sans paraffine ou autre dérivé du pétrole.

Le label italien AIAB n’impose pas de minimum en terme de produit bio présent dans le produit. En revanche, sont interdits: les composants avec un impact environnemental, les silicones et dérivés d’aluminium, les dérivés d’animaux ainsi que les tests sur ceux-ci, les formaldhéhydes, les OGM, les parabens, les colorations synthétiques… Le suremballage est interdit par l’AIAB.

SOIL est un label anglais mis en place en 1946 par des fermiers, des nutritionnistes et des scientifiques.

Les produits sont composés d’au moins 95% d’ingrédients biologiques.

J’espère que ces quelques informations vous seront utiles dans le choix de vos cosmétiques naturels, sinon n’hésitez pas à me demander des précisions.

Prenez soin de vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.